Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

vous découvrirez sur ce blog de sunfim nos annonces immobilière dans le monde ainsi que nos articles de presse, Sunfim immobilier Monde ce sont des produits pour investisseurs avec de fortes rentabilités et surtout partir vivre à l'Etranger pour les retraités et avoir enfin du pouvoir d'achat que vous n'aurez plus jamais en FRANCE et dans certains pays d'Europe.....

07 Sep

Pourquoi s’expatrier en Thaïlande ?

Publié par sunfim

Pourquoi s’expatrier en Thaïlande ?

Véritable paradis pour les touristes, le Pays du sourire est devenu ces dernières années un eldorado pour les expatriés. Il est clair que la beauté des paysages associée à un coût de la vie attracif font partie des atouts qui donnent envie de partir vivre en Thaïlande. Mais il n’y a pas que ça, cette destination présente également bien d’autres facettes qui attirent les « farangs », un terme générique pour désigner les étrangers blancs.

Voici un petit tour d’horizon des diverses raisons qui peuvent donner envie de s’y expatrier. Ils sont suivis par les différents points pratiques auxquels il faut penser avant une expatriation en Thaïlande.

La culture

Déjà en 2013, la Thaïlande faisait partie des destinations privilégiées des expatriés. Cet engouement est loin de s’éteindre aujourd’hui. La richesse culturelle du pays se traduit par le mélange de traditions, de coutumes religieuses et de la monarchie, donnant lieu à de splendides temples et palais. Outre ses superbes réalisations architecturales, elle se manifeste également dans la danse et le théâtre dont les réalisations s’inspirent beaucoup de celles de ses voisins khmers, Môns et Indiens. Une expatriation en Thaïlande offre l’opportunité de découvrir cette nouvelle culture et de s’imprégner du mode de vie de la population locale.

Préparer le déménagement

La réussite d’un projet d’expatriation dépend en grande partie d’une bonne préparation. Avant même votre départ de France, il est important de demander un visa pour la Thaïlande auprès de la représentation consulaire du Pays. La validité d’un visa longue durée est de 12 mois maximum, vous devrez probablement le renouveler chaque année. Il faut toutefois souligner que les démarches de renouvellement du visa ne sont pas toujours faciles auprès du Bureau d’immigration. Votre patience sera mise à rude épreuve, mais il ne faut pas hésiter à persévérer.

Une autre étape importante avant d’embarquer dans l’avion est de trouver un logement. Les prix au mètre carré y sont très abordables par rapport à l’Hexagone, parfois jusqu’à sept fois moins cher. Il faut par exemple compter 350 € pour louer un studio de 35 m² meublé dans la ville de Bangkok. Ceux qui partent en famille peuvent louer une maison de 3 à 4 chambres pour 60 000 à 100 000 baths mensuels, soit entre 1 600 € et 2 600 €. Dans les stations balnéaires comme Pukhet ou Pattaya, le loyer augmente compte tenu de l’affluence des touristes.

Il est également possible d’acheter un logement en Thaïlande. Cependant, les expatriés font l’objet de certaines restrictions, c’est pourquoi il est recommandé de s’adresser à une agence immobilière ou un homme de loi afin d’être accompagné dans vos démarches. Il existe plusieurs formes d’options pour l’acquisition d’une propriété notamment le « freehold condominium » (achat d’une partie du bâtiment en son nom propre, l’autre partie sous contrat de bail) ou le « limited company » (bail via une société à responsabilité limitée). Toutefois, il est toujours conseillé de louer une maison ou un appartement durant les premières années de votre présence sur le sol thaïlandais, le temps pour vous de voir si vous comptez vous installer définitivement dans ce pays ou non. Dans l’affirmative, vous pouvez entreprendre les démarches pour trouver et acheter la maison de vos rêves.

L'ouverture d'un compte bancaire constitue la solution idéale pour gérer les dépenses quotidiennes. Il est également possible de garder votre compte ouvert en France pendant votre expatriation en Thaïlande, ce choix facilitera le paiement de vos impôts. Vous pourrez aussi y recevoir vos revenus de source française. De même, vous pouvez vous en servir pour recueillir votre épargne.

Les régions/villes les plus prisées par les expatriés ?

Bangkok

Si Bangkok attire un grand nombre d’expatriés, c’est en partie grâce aux différentes animations présentes dans la ville et la possibilité d’y côtoyer des compatriotes. Le quartier de Silom-Sathorn est l’un des plus appréciés des Français dans la capitale thaïlandaise. D’après les chiffres fournis par l’Accueil francophone de Bangkok, le loyer mensuel est de 60 000 Baths, soit 1 300 euros pour un F3 contre 90 000 baths ou 2 000 euros pour un F4.

Hua Hin

Située à seulement trois heures de Bangkok, Hua Hin affiche un visage particulièrement authentique qui séduit d’emblée les expatriés. Cette station balnéaire du nord de la péninsule Malaise constitue un havre de paix pour ceux qui envisagent de partir vivre en Thaïlande. De nombreux parcours de golf et différentes activités nautiques lui ont valu le surnom de « Deauville thaïlandaise ». Il est encore possible d’acheter une maison avec piscine à 2 kilomètres de la plage à un prix avoisinant les 70 000 euros.

Pukhet

Station balnéaire dont la réputation a largement dépassé les frontières de l’Asie, Pukhet n’est plus seulement une destination idéale pour touristes en mal de dépaysement. Elle séduit également les expatriés qui désirent vivre dans un décor exceptionnel composé de collines boisées, de plages de sable blanc, de promontoires rocheux, de lagons, de petits estuaires, d’une forêt tropicale luxuriante et de falaises calcaires.

Golf, voile, plongée et pêche au gros font partie des activités à découvrir dans ce petit coin de paradis. L’île possède plusieurs structures qui facilitent la vie sur place, comme des hôpitaux ultramodernes, un aéroport international et des centres commerciaux. Les offres de logement sont nombreuses dans cette ville, il faut prévoir un loyer mensuel de 200 euros pour un trois-pièces situé dans un immeuble moderne doté de salle de sport et de piscine.

Pattaya

Si avoir une vie meilleure constitue l'une de principales motivations des expatriés, le cadre idyllique de Pattaya répond parfaitement à ces exigences. Parcours de golf, cabarets, centres commerciaux, sports nautiques et nature luxuriante, le charme de cette station balnéaire fait l’unanimité. Ceux qui veulent investir dans un appartement au sein d’un immeuble de standing avec piscine et situé non loin de la plage doivent prévoir entre 1,750 million à 2,2 millions de baths soit environ 47 500 euros à 60 000 euros.

La création d’entreprise

Si vous souhaitez monter votre propre société en Thaïlande, vous devez savoir que la législation est assez stricte concernant les actionnaires par exemple. Les étrangers ne peuvent posséder plus de 49 % des parts d’une entreprise. Il est possible de contourner ces dispositions via des montages juridiques plus ou moins complexes, mais vous pouvez garder le contrôle de votre société en devenant le seul gérant et l’unique signataire de la société. En effet, selon la loi des entreprises en Thaïlande, chaque décision prise au sein d’une entreprise doit être signée par le gérant. Vous restez dès lors maître de la destinée de l’affaire que vous avez créée.

Il est également envisageable de mettre en place certaines mesures destinées à vous protéger contre toute velléité de destitution pendant les conseils d’administration. Vous pouvez, dans cet esprit, instaurer un quorum à 61 % des actionnaires pour valider une prise de décision si vous détenez 40 % des actions. De même, il est possible d’instituer des coefficients différents pour les actions quand il s’agit de vote. Chacune de vos actions peut dans ce cas représenter 2 voix afin de rétablir l’équilibre en votre faveur.

Enfin, n’oubliez pas la législation qui impose à chaque chef d’entreprise de recruter 4 Thaïs pour un collaborateur étranger. Cela vous oblige à bien mettre en place votre politique de ressources humaines afin de tenir compte de ces contraintes et des compétences disponibles.

L’assouplissement en 2013 de la fiscalité et des réglementations autorise dorénavant les étrangers à devenir propriétaires d’un appartement. Si vous disposez du capital adéquat, vous pouvez investir dans l’immobilier. Cette solution vous permet de bénéficier des rendements locatifs particulièrement élevés qui atteignent entre 5 à 10 % par an. Même si votre expatriation en Thaïlande s’achève, vous pouvez toujours louer votre bien pour en tirer des revenus supplémentaires.

La qualité de la vie

Pays magnifique, la Thaïlande offre une qualité de vie très intéressante grâce :

  • à son climat très clément : avec une température moyenne de 28 °C, la Thaïlande bénéficie d’un climat particulièrement agréable qui enchante de nombreux Européens. Quel privilège de se dorer au soleil pendant que l’Europe est sous la neige ! Pour la plupart des expatriés de Thaïlande, le climat et le soleil quasi permanent donnent l’impression d’être continuellement en vacances et enlèvent une part du stress lié au travail et à l’éloignement.
  • au coût de la vie : comparé à l’Europe ou à la France, le coût de la vie en Thaïlande est relativement bas. Qu’il s’agisse du loyer mensuel, des frais de transport ou des dépenses liées à la vie courante, la différence de prix profite à l’expatrié et à sa famille qui peuvent aspirer à une vie plus confortable que celle qu’ils avaient dans l’Hexagone.
  • à sa nature luxuriante : la Thaïlande donne l’occasion de profiter d’un cadre de vie agréable et d’une nature riche et préservée. Même si vous vivez en plein centre-ville de Bangkok, rien ne vous empêche de vous évader le temps d’un weekend vers les stations balnéaires de Phuket, de Koh Phi Phi, de Koh Samui, ou de Pattaya.
  • à sa douceur de vivre : s’expatrier au pays du sourire permet aussi d’apprécier les saveurs de la cuisine thaïlandaise, que ce soit dans les « street food » ou dans les restaurants. C’est l’occasion de déguster les plats les plus fins et de découvrir des préparations exotiques comme les brochettes de scorpion, la mangue au riz gluant ou les œufs de fourmis rouges. Bien entendu, il convient de prendre quelques précautions afin de profiter des délices de la gastronomie locale sans tomber malade.

Cette qualité de vie se traduit également par les diverses activités que l’expatrié pourra pratiquer après son travail ou durant le weekend comme la découverte de la culture thaïlandaise, la plongée sous-marine et le snorkeling dans les eaux chaudes de Phuket, la partie de golf à Pattaya, les randonnées et les treks dans les montagnes et les forêts aux alentours de Chiang Mai, … sans oublier le fameux massage thaïlandais, incontournable pour savourer un moment de détente après une journée bien chargée.

Les retraités

Même s’il est difficile de connaître exactement le nombre de retraités français qui résident dans l’ex-Royaume de Siam, il est évident que ce pays attire particulièrement les seniors. Même ceux qui possèdent une petite pension de retraite peuvent espérer avoir un train de vie convenable en Thaïlande, compte tenu du coût relativement abordable de la vie. Chiang Mai et Hua Hin sont leurs destinations préférées, car ils peuvent y bénéficier d’un cadre de vie agréable et d’une ambiance détendue, loin de la foule et des affluences touristiques des célèbres stations balnéaires du pays. Le prix de l’immobilier et le coût de la vie en général font de ces endroits un véritable lieu de rendez-vous pour les personnes du troisième âge.

Par ailleurs, la qualité des infrastructures de soin comme les hôpitaux et les cliniques sont également déterminants dans le choix d’une expatriation en Thaïlande par les retraités. Il faut savoir que loin de son pays, toute maladie ou accident peut vite tourner au drame si la qualité des soins n’est pas adaptée. Or, les structures sanitaires thaïlandaises possèdent des équipements ultramodernes qui répondent aux exigences de chacun : qualité des services, tarifs relativement abordables et excellentes conditions d’hygiène.

La santé

Avant de partir

Avant même de partir pour la Thaïlande, il convient de se pencher sur les exigences sanitaires de l’expatriation afin d’éviter d’éventuels problèmes une fois arrivé à destination. Prenez la peine de consulter votre médecin généraliste et profitez-en pour faire une mise à jour de votre carnet de vaccination. Même si aucun vaccin n’est obligatoire pour une expatriation dans ce pays, il est toutefois recommandé de prendre vos précautions. Il est judicieux de vous faire vacciner contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite. Si le médecin le juge nécessaire, vous pouvez également y ajouter un vaccin contre l’hépatite A et B, la rougeole, la grippe, la coqueluche, la rage, la rubéole et les oreillons.

Si vous souhaitez investir en Thailande

voici notre lien : http://www.sunfim.com/fr/Investir-produits-immobiliers-thailande-144.html

découvrez nos videos en dessous de ce texte

Commenter cet article

À propos

vous découvrirez sur ce blog de sunfim nos annonces immobilière dans le monde ainsi que nos articles de presse, Sunfim immobilier Monde ce sont des produits pour investisseurs avec de fortes rentabilités et surtout partir vivre à l'Etranger pour les retraités et avoir enfin du pouvoir d'achat que vous n'aurez plus jamais en FRANCE et dans certains pays d'Europe.....